Elie Kamano : ‘’pourquoi on ne me traitait pas de politicien quand je m’attaquais à Conté et Dadis’’

Elie Kamano est politicien ou artiste ? C’est la question qui lui a été posée. ‘’Je suis tout à la fois s’il veut le savoir’’, répond-il sèchement avant de se demander comment les gens définissent un politicien.

‘’Je suis un citoyen et je suis libre de faire mon jugement sur des questions politiques de mon pays ou d’appartenir à un parti politique. Je ne suis pas né artiste. J’ai fait la musique à défaut du football. Mon père ne voulait pas que je joue au foot. Il y a des artistes politiciens. Youssou Ndour a été politicien, l’ancien président d’Haïti était artiste’’, se défend le reggaeman.

Une chose est sûre, clarifie Elie Kamano, ‘’je ne suis pas prêt à quitter la musique pour la politique. Il y a onze ans que j’ai chanté ‘Mon ami, je vais m’en aller’. Nous vivons aujourd’hui encore ce que je dis dans ce texte. J’ai dit dans cette chanson, ils ont transformé nos mosquées en lieu de campagne. On ne peut pas me confondre à un politicien parce que je continue dans la même logique’’.

‘’Elie qui a chanté contre les gouvernants [précédents] est le même qui continue à prendre position pour le peuple’’, s’efforce de convaincre le maréchal Kamano qui interpelle ses détracteurs : ‘’Quand je m’attaquais à Conté et Dadis, ce sont les mêmes personnes qui m’acclamaient hier. Pourquoi on ne me traitait de politicien à l’époque ? C’est parce qu’ils sont aujourd’hui dans les faveurs du pouvoir’’.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here