Siguiri: découverte d’un corps sans vie dans le quartier Faraniko avec des parties mutilées

Le corps sans vie et presqu’en état de décomposition d’une femme non identifiée à été retrouvé ce samedi 12 août dans le quartier Faraniko, sur la route menant à Tiguibry, dans la commune urbaine de Siguiri

Sur les lieux, Abou Doumbouya un des nombreux badauds attirés par cette découverte macabre, témoigne que c’est ce matin qu’ils ont tous vu ce corps sur le goudron avec des parties intimes emportées mais aussi avec des blessures sur le corps.

D’après la police citant des témoignages recueillis sur place, la défunte qui n’est pas encore formellement identifiée, serait une folle.

En attendant la fin des enquêtes, les populations se perdent en conjectures et deux causes reviennent généralement dans les discussions pour tenter d’expliquer cette mort. Si les uns accréditent la thèse de l’accident, les autres soutiennent celles d’un assassinat commis ailleurs avant de venir abandonner le corps dans le quartier Faraniko.

Comments

comments

Partager